Le crédit d'impôt pour un premier abonnement à la presse est entré en vigueur le 9 mai 2021.

L'application de cette disposition a nécessité l'aval de la Commission européenne sur la conformité des aides d'un Etat au droit de l'Union européenne. Issu de la 3e loi de finances pour 2020, ce nouveau crédit d'impôt, égal à 30% des dépenses d'abonnement, s'applique jusqu'au 31 décembre 2022.
Il concerne un premier abonnement annuel à un titre de presse d'information politique et générale, sur papier ou en ligne, intervenu à compter du 9 mai 2021. Le crédit d'impôt ne peut être accordé qu'une seule fois pour un même foyer fiscal. Le contribuable ne doit pas avoir été précédemment abonné à une publication de presse depuis plus de trois ans.

Les conditions d'éligibilité

L'abonnement peut concerner un journal, une publication périodique (au moins trimestrielle) ou un service de presse en ligne. Ces publications doivent diffuser une information politique ou générale, locale, nationale ou internationale, dont l'intérêt dépasse une catégorie particulière de lecteurs, et doivent y consacrer la majorité de la surface rédactionnelle.
L'abonnement à un kiosque numérique regroupant plusieurs services de presse en ligne n'est pas éligible au crédit d'impôt, lorsque certains des services n'offrent pas d'information politique ou générale. Lors du premier abonnement, la publication remet au contribuable un reçu attestant que la publication satisfait aux conditions posées (modèle fixé par l'administration).