La startup niçoise propose aux automobilistes de faire de la publicité pour les marques de leur choix, en échange de gratifications.

Parce que les bonnes recettes fonctionnent toujours, la startup niçoise Blik (également implantée à Marseille, Monaco et Paris) propose aux automobilistes de gagner de l’argent en roulant avec leur véhicule. Créée en 2019 par 4 cofondateurs, Blik est une régie publicitaire de rayonnement national qui met en relation, d’une part des annonceurs qui souhaitent faire de la publicité sur un support mobile et d’autre part des conducteurs qui acceptent d’afficher de la publicité sur leur véhicule particulier en échange de gratifications. Chaque automobiliste souhaitant participer à cette opération peut le faire en téléchargement l’application dédiée via son smartphone et en renseignant ses habitudes de conduite quotidienne. Libre à lui ensuite de choisir la marque qu’il souhaite représenter. Il lui suffit de se rendre dans un centre partenaire qui posera les stickers. Les gratifications (allant de 100 à 150€ par mois) se présentent sous la forme de bons d’achat provenant directement de la marque de l’annonceur ou de l’un des partenaires Blik : site e-commerce (Amazon), enseigne de grande distribution (Leclerc)...

Lancement d’une expérimentation à Nice

Alors que le concept a déjà fait ses preuves, une expérimentation est actuellement en cours à Nice. Ainsi, une vingtaine de participants ont entamé, depuis le 15 octobre dernier, une campagne publicitaire Polygone Riviera. C’est le cas de Losson Jordy, 28 ans et coach sportif : «J’ai tout de suite pensé que je pouvais être un Bliker pertinent car je travaille à l'intérieur du centre. J'y vais donc 6 fois par jour en parcourant un trajet de plus de 40km aller-retour, et je n'ai rien changé à mes habitudes de circulation pour valoriser cette campagne».