Ces appels à projet seront dotés d’une enveloppe de 200M€ dès 2020.

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, et Bruno Le Maire, ministre de l’économie, ont détaillé, plus tôt dans la journée, les mesures du volet transition écologique. Ainsi, deux appels à projets (APP) et un appel à manifestation d’intérêt (AMI) sont ouverts dès aujourd’hui et bénéficieront des financements du volet décarbonation de l’industrie, annoncée dans le plan France relance, présenté par le gouvernement le 3 septembre dernier. Doté d’une enveloppe totale de 1,2Mds€ d’ici 2022, dont 200M€ dès 2020, le volet décarbonation de l’industrie vise à :

- soutenir les projets d’investissement en faveur de la décarbonation supérieurs à 3M€ via APP «efficacité énergétique des procédés et des utilités dans l’industrie»,

- favoriser la transition vers des énergies bas carbone et encourager l’utilisation de chaudières biomasse par le biais de l’APP «aides à l’investissement et au fonctionnement pour soutenir la décarbonation de l’industrie»,

- soutenir les projets de transformation des procédés contribuant à la décarbonation des industries à travers l’AMI  «évolution des procédés au service de la décarbonation dans l’industrie».

Le volet décarbonation de l’industrie comporte également la création d’un guichet pour soutenir des projets d’amélioration de l’efficacité énergétique de moindre envergure (inférieurs à 3M€), notamment pour les TPE/PME. Un arrêté précisera très prochainement la liste des équipements éligibles. «Ce soutien doit permettre à l’industrie française de se moderniser tout en réduisant significativement ses émissions de gaz à effet de serre et de se placer sur une trajectoire durable vers la neutralité carbone», précise le gouvernement dans un communiqué.